Loire Vallée  Magazine 


Home




N° 9

lv9

Balade Gourmande
en Sancerrois


chavignol
Balade gourmande entre vignobles et un fameux fromage au lait de biquette.  Voici quelques pistes pour aller voir de près des productions si tendres à nos palais... Du terroir, en veux-tu en voilà, du vrai, du bon et un zeste de culture en prime. Encore une région regorgeant de véritables petits et grands bonheurs. Et tout cela se passe dans le pays du Sancerre entre Loire et plaines du Berry. Sancerre c'est un rocher (312m d'altitude) au milieu des coteaux et des vignobles, tout là-haut. Soyons sérieux il est impossible de s'y rendre à vélo avec des enfants, mais une fois monté, il est agréable de regarder alentour. Rien que des vignes, le fleuve royal, un horizon sur 40 km et, Oh ! Malheur, au beau milieu du panorama deux bons vieux silos énormes et disgracieux vous gâchent définitivement le paysage. Dans Sancerre, les rues ont conservé un tracé médiéval. Colombages, tourelles et cadrans solaires signent le passé historique. Et, autour de la place qui devait avoir du charme avant la démolition de la halle aux grains, une pâtisserie, salon de thé, ouvert depuis 3 ans (et il tient toujours...) où l'on trouve également du pain fait maison. Le propriétaire, Guillaume Gaucheron, a bien fait de monter son affaire, tout est parfait, bon, raffiné. Il joue le jeu et cela plaît aux locaux et aux touristes, alors régalez-vous sur place, et emportez en souvenir le « bonbon de Sancerre » signé Go 2... C'est l'emblème de la maison.
go2Parmi toutes les maisons de Vins de propriété, nombreuses à vous en faire tourner la tête avant la dégustation, on a aimé le Domaine Fouassier, pour le côté mise en scène moderne, des fûts de chêne peints en orange, des tirages photos noir et blanc imprimés sur de grandes toiles blanches, un brin de déco qui attire l'oeil. Au pied de l'Eglise Notre Dame, place du Beffroi, La Maison des Sancerre, (où étrangement on n'achète aucune bouteille) créée en 2005, et représentant 350 vignerons de l'appellation Sancerre, 14 villages et autant de syndicats, tous propriétaires d'une bien jolie bâtisse du XVI è siècle abritant 350 m2 d'exposition, une architecture signée Patrice Garnier, des tonnes d'infos, un jardin avec une balade sensorielle, une terrasse avec en prime une vue sans bémol sur le paysage ! Rassurez-vous, pour le prix de l'entrée on peut déguster ouf... 5 euros par personne dégustation comprise.
www.maison-des-sancerre.com 
Un petit crottin ? Oui mais un Boulay-Dubois, l'authentique fromage de chèvre au lait entier, du fait main au jour le jour et ce depuis 1896. Quatre générations de savoir-faire et une petite entreprise française qui se porte bien. Mais, pas de tralala, pas de communication à outrance, ni de vitrine super lookée. La fromagerie se repère sur la place du petit village grâce à une minuscule inscription et, au fond d'une allée, 30 personnes s'attèlent à produire 3 millions de crottins de 60 gr par an.  Sur place pas de biquettes, ni de lait ?! Le savoir-faire réside dans la traçabilité. Ici pas d'assemblage. Bien connaître les fermiers, plus de 40 producteurs, et les caractéristiques de production de chacun, c'est là le secret.
Comment les apprécier, comment les savourer... et trouver votre bonheur :
1 ½ sec à 10 jours, se déguste plutôt cuit.
1 bleuté à 3 semaines, idéal à l'apéro avec un verre de Sancerre Blanc
1 bleu à 1 à deux mois, parfait pour la fin du repas avec un Sancerre Rouge pour le final, 1 cassant, très sec, qui se conservera plusieurs mois
Bonne dégustation
galerie garnier delaporte
Cela se trouve juste en face de la fromagerie, derrière un érable trônant au beau milieu de la place du village. La maison aux volets verts est depuis peu une « Galerie d'Art ». Un brin de culture, dans Chavignol (une centaine d'habitants) semblait nécessaire. Le lieu s'y prêtait. Alors, une galerie d'art contemporain vient d'ouvrir dans une charmante maison appartenant à la famille Delaporte, un nom qui est également une excellente adresse dans le domaine du vin de Sancerre. Brigitte Delaporte-Garnier et Patrice Garnier  exposeront cet été Françoise Bertsch peintures et collages jusqu'au 4 juillet.
http://galerie.garnierdelaporte.com/Galerie.html


 





















sanc

Où déjeuner ?
L'incontournable bistrot. « La Bonne Auberge » la caisse, le carrelage, l'armoire frigorifique, tout est d'origine et dans le jus. La petite fille de la maison gère cette adresse avec bon sens, Caroline Tissier 4 ème génération, ouvre son auberge midi et soir. Du crottin en veux-tu en voilà, froid, chaud... pour votre bonheur…
Restaurant « Le Bord de Loire ». Comme son nom l'indique cet établissement jouit d'une vue sur le fleuve.

Où dormir ?
maison du lac


Maison du Lac Chambres d'Hôtes : calme, confort et repos assuré. De Sancerre, il faut compter 20 bonnes minutes en voiture mais l'adresse vaut le coup. Un couple de Hollandais, tous deux travaillaient dans la mode lorsqu'ils étaient en activité, aujourd'hui ils ont aménagé pour le bonheur de leurs hôtes une ancienne ferme datant de 1764. Petits déjeuners servis dans l'ancienne écurie.
http://www.maisonlelac.com/
 




© Loire Vallée Magazine
Sitemap